Crédit d’impôt

Le Crédit d’Impôt en faveur du Développement Durable (CIDD), est désormais le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE)

30% (sans condition de ressources)

Le crédit d’impôt est dédié aux travaux d’économies d’énergie et aux équipements d’énergies renouvelables.

Pour que votre installation soit éligible, elle doit remplir les conditions suivantes :

  • Logement achevé depuis plus de 2 ans
  • Faire appel à un professionnel formé et reconnu par une formation « RGE/Qualibois »
  • Les appareils doivent être Flamme Verte 5, 6 et 7 étoiles ou correspondre à des exigences précises, telles que :
    • plus de 70 % de rendement
    • moins de 0.3 % d’émission CO
    • moins ou égal à 2 pour l’Indice de Performance Énergétique (IPE)

Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt ne peut excéder, au titre d’une période de cinq années consécutives comprises entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2015, la somme de 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et de 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge au sens des articles 196 à 196 B. La somme de 400 € est divisée par deux lorsqu’il s’agit d’un enfant réputé à charge égale de l’un et l’autre de ses parents.

Attention, la main d’œuvre, les habillages, le tubage et les conduits de fumées ne sont pas éligibles au crédit d’impôt.

Voir en ligne : Crédit d’impôt